Jeu Du Moment

191012141519

Réponses

  • C'est ça l'expérience Shenmue :p

    Tu n'as même pas joué à Hang-On dans le jeu ? ;)
  • Je pense que si, c'était il y a longtemps :p
  • Bon, c'est bien parti pour Shenmue 3 : https://www.kickstarter.com/projects/ysnet/shenmue-3

    Plus gros carton pour un jeu vidéo sur kickstarter. En espérant qu'on atteigne le 6M d'ici la fin histoire d'avoir un bon système de combat comme le proposait les précédents opus.

    J'ai plus qu'à attendre fin 2017 (voir début 2019 connaissant la ponctualité de ce genre de projet) pour recevoir ma boite.

    La version boite ne sera peut-être pas en vente dans les magasins, mais ceux qui n'ont pas précommander sur kickstarter pourront toujours acheter la version démat.

    D'ailleurs la fnac est très forte, elle propose déjà de précommander sa version, et en plus eux, ils livrent 1 an avant que le jeu ne soit fini, pour 10 euros de plus que le prix de lancement : http://jeux-video.fnac.com/n423654/Les-Jeux-Video-de-L-E3-2015/Shenmue-III
  • août 2015 modifié
    En regardant les sites faisant référence à mac-emu dans les stats, j'ai découvert qu'il n'y avait pas que Sky qui était fan des vieux jeux de caisses en vu de dessus 3/4 :) Cela m'a redonné envie de me mettre au jeu neo-drift out sur NeoGeo ;)
  • Même si cela ne vaudra jamais un World Rally de Gaelco (1993) ou 1000 Miglia: Great 1000 Miles Rally de Kaneco (1994) :)

    Tiens, du coup, j'ai envie de jouer à World Rally !!! Mais faut que je remette mon Mame à jour et trouve un front-end correct :(
  • août 2015 modifié
    Ca faisait un petit moment que je n'avais pas parlé d'un jeu, manque de temps, tout ca tout ca... :)

    Récemment, je me suis trouvé un petit créneau pour dépiler un peu ce que j'avais en stock à jouer, et j'ai donc lancé OverBlood sur PSX.

    image

    C'est un jeu japonais de Riverhillsoft sorti en 1996. Notre personnage, Raz Karcy, se réveille d'un sommeil cryogénique, sans mémoire, et doit progresser dans un environnement étrange pour comprendre les événements qui l'ont menés à cette situation.

    image

    Si j'ai bien compris, le jeu s'était fait critiquer par ses graphismes plus que limites. Franchement, cela ne m'a absolument pas choqué, et il faut noter qu'il s'agit du premier survival en full 3d sur PSX, donc on peut aisément lui pardonner. De plus qu'il propose trois vues entre lesquelles on peut alterner, dont une vue "FPS", assez impressionnant pour l'époque. Le jeu est assez avare en combats, et laisse surtout la part belle à l'exploration. On déambule dans les couloirs de ce complexe en récupérant des objets et indices qui nous expliquent progressivement l'histoire.

    On est très vite amené à récupérer un second personnage (qui changera en milieu d'aventure), et avec lequel on peut alterner pour des capacités complémentaires, et pour aider dans les énigmes.

    image

    Ces dernières ne sont pas bien compliquées et même très logiques, mais le jeu souffre d'un très gros défaut qui est que la plupart des objets à ramasser ne sont pas visibles. Il faut fouiller des éléments du décor pour les trouver, pire encore, il y a deux niveaux pour fouiller, debout et accroupi. C'est assez évident la plupart du temps, mais ca l'est moins parfois et il donc est très facile de louper certains objets, en particulier des sprays de soins et des clips de munitions qui sont optionnels à trouver mais en fait primordiaux pour le combat final (la seule difficulté du jeu), et on ne s'en rend compte qu'à la fin, quand c'est trop tard. Vu que je l'ai fait sans soluce, je me suis retrouvé comme un con sans munition pour la deuxième partie de la fin, et je n'ai donc pas fini le boss final, tant pis, vraiment aucune motivation pour me retapper le jeu en entier. En effet, la replay-value du jeu est assez limitée une fois l'histoire terminée.

    image

    A noter que le jeu contient déjà des QTE, assez en avance sur son temps de ce côté là :)

    On a donc un jeu avec une bonne ambiance, pas mal d'innovations techniques, un scénario assez série B mais sympathique, mais un gros défaut qui entache le tout, c'est assez dommage. Un peu déçu au final, j'aurais peut-être du passer le peu de temps que j'avais sur un autre jeu :P
  • Bah tu m'auras fait gagner tu temps, merci :D

    Parce que devoir se retaper tout depuis le début parce que tu as loupé ceci ou cela, si le jeu n'a pas une replay-value digne, c'est très peu pour moi ;)
  • Oui c'est sûr, de ce point de vue les jeux ont bien progressé depuis, ce genre de défaut ne passerait même pas la validation aujourd'hui.
  • hehe de mon cote j'ai rejoué a zelda sur 64, le bon ocarina of time :)
    presqu'à 100%, toujours aussi nostalgique, comme dans mes souvenirs.
  • EPLEPL
    août 2015 modifié
    ca vraiment été mon époque la 64, il y avait Banjo-Kazooie qui a fait son entree, produit par Rareware, depuis les memes créateurs se sont regroupés pour une suite spirituelle, ils en ont longtemps parlé mais la c'est officiel. Yooka & Laylee ? ;)
  • Ah, je n'avais pas suivi, parce que l'épisode sur x360, je l'ai mais j'ai le peu que j'y ai joué, il ne m'a pas autant accroché que l'opus n64. Sinon, c'est clair que OoT reste l'un des meilleurs Zelda. :)
  • ye pourri nuts & bolts.
  • mais c'est vrai hen c'est important un replay-value!!
  • août 2015 modifié
    En ce qui me concerne, je viens de découvrir un vrai free-to-play qui ne semble pas se transformer en pay-to-win.

    image

    http://www.pathofexile.com/

    C'est un jeu réalisé par des Néozelandais fans de Diablo II. Vous comprendrez aisément pourquoi j'ai voulu l'essayer. Actuellement il n'existe que pour Windows, avec un coup de Wine, cette dernière fonctionne plutôt bien sur OSX (10.10) : http://www.pathofexile.com/forum/view-thread/48708

    Après avoir téléchargé les 7Go de données et s'être enregistré, la partie, online obligatoire, peu commencer. Certains me diront que j'ai pesté sur le fait que Diablo III était exclusivement Online, mais le jeu de Blizzard était à la base payant alors qu'ici on est dans un jeu totalement gratuit, j'accepte donc la contrepartie.

    image

    La base de l'histoire tient sur un timbre poste, vous êtes un criminel dont la sentence est de débarquer sur un territoire des plus hostile où réside les pires rebuts de l'humanité (les autres PJs). Vous débutez sur une plage avec trois fois rien pour vous défendre face aux zombies et devrez regagner au plus vite la ville la plus proche pour en apprendre plus sur cet enfer et commencer pleinement l'aventure.



    Niveau sonore est graphique, c'est correct, mais sans plus, il y a même parfois certains glitches qui empêche de voir les monstres que l'on tape, mais rien d'injouable (sans doute un problème lié à Wine).

    image

    Ce qui fait la force de ce jeu c'est l'arbre des compétences qui est monstrueux et vous permet de créer le personnage que vous désirez vraiment. De ce fait, rien n'est inaccessible mais suivant votre classe choisie au départ, vous ne débuterez pas au même endroit dans cet arbre et aurez plus ou moins de mal à acquérir telle ou telle aptitude.

    image

    Autre bonne idée, l'absence de monnaie. Il est connu qu'en fin de parcours, les personnages ne manquent plus d'or pour acheter le matériel le plus puissant. Ici tout se fait par le troc à coup de parchemins et autre pierres magiques ou gemmes. Si cela peut dérouter au départ, je trouve cela très bien pensé.

    image

    Le nerf de la guerre reste avant tout l'équipement, et comme dans Diablo, on recherchera l'équipement le plus puissant, les objets magiques étant les plus prisés. Mais pas que, puisque les objets peuvent être sertis de gemmes apportant elles-mêmes des bonus mais aussi des aptitudes actives à votre personnage et pour parachever le tout, ces gemmes gagnent aussi en expérience au fur et à mesure de leur utilisation, les rendant plus puissantes (ayant donc une meilleur valeur marchande).

    image

    Path of Exile n'est pas un jeu facile, il n'est pas rare de mourir (je vous déconseils donc de jouer en mode hardcore) et à la vue de l'arbre des aptitudes passives, on sent que ce jeu est réservé aux connaisseur de Hack'n Slash ayant déjà un peu de bouteille. De plus le jeu est intégralement en anglais, mais bon si vous ne vous intéressez pas à l'histoire, vous devriez pouvoir passer ce détail.

    image

    Enfin il existe plusieurs ligues, mais j'avoue n'avoir essayer que la standard. J'ai cru comprendre qu'une ligue est créer tous les X jours et qu'elle permet de monter plus rapidement en expérience et que lorsque la ligue est officiellement arrêtée, votre personnage rebascule dans la standard.

    image

    Bref, fan de diablo2, j'ai voulu essayé et j'ai vraiment accroché, un bon gameplay, une background très noir, un système de machandage plutôt ingénieux et surtout l'impression de pouvoir créer le personnage que nous désirons. Je lui pardonne donc ses graphismes un peu vieillot et les musiques parfois oubliables, ainsi que le fait d'être connecté au net en permanence (puisque réel free-to-play et non pay-to-win, les options payantes ne permettant que d'améliorer la cosmétique, genre animation ou apparence).
  • Il y a une version Mac ? Beaucoup de joueur de D3 sont partis sur ce jeu.

    Sinon de mon côté, durant les vacances, j'ai commencé Fallout New Vegas. Après avoir presque fini le 3 (console brulée pendant le jeu, et donc sauvegardes perdues), je me suis attaqué à cet opus sur PS3. Franchement, je me suis régalé, je regrette de n'avoir pas commencé le jeu en mode Hardcore (incluant la gestion de la faim, de la soif et du sommeil). Le terrain est immense, le coté rôle play est bien là, l'ambiance est immersive, reste à savoir quand j'aurais le temps de continuer, sachant que j'ai du faire 5% du jeu (ou peut être moins) :)
  • août 2015 modifié
    Pour ceux qui ont quittés D3 pour ce jeu, c'est qu'ils étaient fans de Diablo2, parce que si D3 se veux plus grand public, c'est moins le cas de Path of Exile. Pour la version Mac, elle se trouve sur le forum officiel, le lien que j'ai donné plus haut permettent de télécharger plusieurs versions plu ou moins stable. J'ai testé la version 5 dite stable sur mon 10.10 sans résultat alors que la dernière version 6, dite bêta, fonctionne très bien.

    Tu as fais comment pour bruler ta console ? 5% du jeu en combien de temps ?
    Faut que je me fasse Fallout 3.
  • août 2015 modifié
    J'ai vu récemment qu'il y avait un jeu indé style Muramasa sur OSX disponible via Steam (comme pillars of Eternity qui me fait aussi de l'oeil) nommé Dust an Elysion Tail :

    Personne ne l'a essayé ? Il semble pas trop mal noté, mais c'est le gameplay sur un portable qui me fait un peu peur. Je vais peut-être devoir investir dans une manette si je veux jouer à ce type de jeu...
  • 5% pour 8/10h de jeu. Après je suis rentré dans un DLC (sans le faire exprès) qui visiblement ne devait être fait qu'à la fin du jeu, puisque très difficile au début.

    Hé oui console morte, CPU brulé. Depuis j'ai une slim et un abonnement PS+ qui me permet de sauvegarder mes parties sur le cloud de Sony. (C'est aussi super pratique quand on a 2 consoles pour passer les parties de l'une à l'autre ;))
  • Avez vous vu MGS V ? Quelle claque graphique et technique ! Je n'ai eu le temps que de lancer le jeu et de faire le prologue. Une réalisation quasi cinématographique avec un rendu carrément bluffant ! J'ai, du coup, hate de m'y replonger !
  • Non je n'ai pas vu. Mais le prologue, c'était pas Ground Zero ?
  • Par contre à la vue des news de Konami qui arrête les triples AAA pour console, pour ne garder que le panchinko qui rapporte plus, profite bien de ce dernier Metal Gear Solid, parce que ce sera sans doute le dernier. Il faudra espérer que Kojima retrouve un éditeur pour revoir une licence de ce type ou en produise une nouvelle via les plateformes de financement participatif à l'instar d'un Bloodstained, la suite officieuse de Castlevania.
    A moins que Konami veuille bien prêter la licence à son auteur comme l'a gentillement fait Sega pour Shenmue III, mais comme il ne l'ont pas fait pour Castlevania, il ne faut pas trop rêver.
  • Si si Emuzone, que j'ai fais rapidement aussi. Mais il y a une mission d'introduction avant de se lancer vraiment dans le jeu.
  • septembre 2015 modifié
    Normal, le fameux tuto qui t'explique les touches, parce que lire le manuel ça ne se fait pas et hop, gain de papier, c'est plus écolo et ça augmente le temps de jeu ;)

    On dirait un vieux c.. qui parle :D
  • septembre 2015 modifié
    :D, calme toi Emu!

    Récemment, je me suis remis au premier Shinobi sur Arcade, que je n'avais jamais fini, et je viens de réussir à le one-créditer, yeah!

    image

    Je pense qu'il n'y a plus besoin de presenter le jeu, mais je n'y avais jamais joué très sérieusement parce que je préfère le gameplay avec barre de vies des versions consoles que la mort au moindre impact de la version arcade. J'ai récemment décider de creuser un peu, et il est vraiment excellent cet épisode, et ne vole vraiment pas sa réputation!

    En fait, contrairement à mes impressions précédentes, il est vraiment très abordable niveau difficulté (bon je dis ca parce que je joue sous Mame, et que je n'ai pas à lâcher des pièces :D), avec des commandes qui répondent parfaitement. Un bouton de saut, un bouton de tir, à la moindre erreur, c'est la vie en moins mais on ne peut s'en vouloir qu'à soi-même! A force d'entrainement, on avance et on avance jusqu'à en voir le bout. Il n'est pas simple ne nous mentons pas, mais il est toujours juste avec le joueur, et on sent toujours même quand on y arrive pas encore que le one-credit est à portée de mains! Je l'ai trouvé très motivant, c'est bien le premier jeu d'arcade que je m'amuse à one-créditer, donc c'est qu'il avait vraiment quelque chose de spécial.

    Par contre encore une fois, je ne sais pas combien ont du dépenser ceux qui l'ont fini à l'époque, d'autant plus que les continus ne sont pas autorisés dans le dernier monde (je conseille de passer le jeu en freeplay avec les dip switches sur Mame pour s'entrainer avant de le faire à la régulière)

    Je vous mets mon score, rien d'exceptionnel, mais je suis content :) J'ai fait un perfect (avec magie, je ne suis pas assez fort pour m'en passer à certains moments) jusqu'au boss final (je ne compte pas la vie perdue à Mandara au stage 3 qui me semble quasiment impossible à éviter) où j'ai rippé 2x avant de l'avoir.

    image

    Au final, je le place juste derrière The Revenge Of Shinobi. Bref, un très grand classique de l'arcade qui a très bien vieilli. Un vrai plaisir à la difficulté parfaitement dosée pour celui qui souhaite s'y investir un minimum. Super jeu, je valide des 3 mains. Je promets rien mais j'en écrirais bien un article (oui je sais, ras le bol des jeux de ninjas :P)...

  • Bravo à toi. Et on aime toujours les ninjas ici. C'est vrai que pour vouloir OneCrédité un jeu, faut qu'il soit bon, et Shinobi a une excellente réputation de ce côté là. Le seul que j'ai réussi à faire avec un crédit est MetalSlug premier du nom. Pour Shinobi je pense que je resterai sur ma MasterSystem. :)

    Pour en revenirau dernier MGS, j'ai lut récemment quelques articles et tous n'en parlent qu'en (très) bien.
  • décembre 2015 modifié
    un fan de STR ici a-t-il succombé à ce dernier scénario ?

    image

    J'avoue que je n'était pas super fan de starcraft premier du nom mais ce second opus m'a beaucoup plus plus. Par contre, si cette histoire Protos est un standalone, Blizzard n'a pas oublié de rendre la connexion internet obligatoire pour y jouer même en solo, c'est pourquoi je ne me suis pas jeté dessus. Pourtant il à l'air très bon.
  • A fond ! Enfin que j'ai un peu de temps de libre entre le boulot et la famille.

    En fait, je l'ai préco ce 3ème épisode, mais je n'avais pas encore fait le second :p
    Du coup, j'ai recommencé depuis le premier. Logique non ?
    J'y suis depuis cet été, et j'arrive au bout de la seconde campagne, avec une certaine hate de commencer la 3ème. (J'avoue que ce week end de mauvais temps m'a bien aidé à avancer.)

    Par contre, j'adore starcraft depuis le premier. Les 3 "histoires" de SCII sont juste parfaites ! Les vidéos sont magnifiques, le scénario, sans être trop débile, se tient, les missions sont variées et souvent très funky et immersives. De plus la mise en scène entre les missions renforcent cette immersion. Bref, c'est pour moi un chef d'oeuvre, du point de vue de la campagne. N'ayant pas encore tester le multi, je ne peux pas vous dire.

    Et sinon, aucune surprise sur la connexion internet obligatoire, c'est le cas de TOUS les jeux battlenet, quel qu'il soit.
  • Internet obligatoire depuis Diablo III (sauf pour les versions consoles bizarrement), Starcraft II (troisième scénario en moins puisque standalone) ne l'est pas ;)
  • Ca m'étonne puisqu'il fait parti de l'eco-système Battle.net, ou alors le jeu non installé dans Battle.net, et certainement des fonctionnalités en moins.

    Perso, j'aime bien ce battle.net, même si cela nécessite d'être connecté pour jouer.
    Par exemple, si je suis seul à jouer, je peux voir un contact qui arrive dans un autre jeu, et je peux le rejoindre facilement. Je peux discuter avec un ami qui est dans un autre jeu, sans sortir de ma partie en cours... Bref, y a pas mal d'avantages à ce tout connecté.
  • Starcraft II se lance bien par l'application battle.net mais si tu débranche ton câble ou désactive le Wifi, l'application B.net te préviens que tu n'es pas connecté et te demande si tu veux vraiment lancé Starcraft II en précisant que tu ne pourras que jouer en solo.

Ajouter un commentaire

Éditeur de texte riche. Pour modifier le style d'un paragraphe, cliquez sur l'onglet pour aller dans le menu de paragraphe. De là, vous pourrez choisir un style. Rien conserve le paragraphe par défaut. Un menu de formatage en ligne s'affichera quand vous sélectionnez le texte. Cliquez sur l'onglet pour rentrer dans ce menu. Certains éléments, tels que les codes d'intégration, les images, les indicateurs de chargement et les messages d'erreurs peuvent êtres insérés dans l'éditeur. Vous pouvez naviguer dessus en utilisant les flèches du clavier au sein de l'éditeur et les supprimer avec la touche supprimer ou la touche retour.